Dragon Age, la Chronique des Dragons

Bienvenue ! Voici le forum de l'histoire que j'écris depuis plus de 11 ans, j'espère qu'elle vous plait et que vous passerez d'agréables moments à la lire :) Bonne lecture à tous et à toutes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» Notes par planète
Sam 16 Juin - 18:41 par Neosaphira

» Cristaux
Sam 16 Juin - 18:11 par Neosaphira

» Montage images pour les 1 an et demi de guilde sur WoW
Lun 10 Juil - 12:26 par Neosaphira

» Musiques FF traduites et chantées en français sur Youtube !
Sam 8 Juil - 0:02 par Neosaphira

» Melodies of life FFIX
Ven 7 Juil - 23:58 par Neosaphira

» Theme of love FFIV
Ven 7 Juil - 23:58 par Neosaphira

» Rydia's theme FF IV
Ven 7 Juil - 23:58 par Neosaphira

» Nier : Automata
Ven 7 Juil - 23:57 par Neosaphira

» Zero FF Type-0
Ven 7 Juil - 23:57 par Neosaphira

» Answers FFXIV
Ven 7 Juil - 23:56 par Neosaphira

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Sam 16 Nov - 12:10
Statistiques
Nous avons 7 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est softaz

Nos membres ont posté un total de 1452 messages dans 864 sujets
Nombre de visiteurs

Partagez | 
 

 Chapitre 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Neosaphira
Admin
Admin
avatar

Messages : 1161
Date d'inscription : 25/08/2013
Age : 22
Localisation : Moselle

MessageSujet: Chapitre 2   Ven 6 Déc - 18:50

Chapitre 2
Alors que les préparatifs se terminaient avec une certaine hâte, Seydan le maître de l'infiltration et de l'espionnage, percher sur le grand arbre de la cour presque invisible grâce a ses dons de camouflage, guettant la futur initiative d'un brigand, fut alerter par la vu d'un espion ennemi cacher près du roi, il se précipita avec une certaine crainte que cet espion soit la pour assassiner le roi.
Pendant sa course il étai toujours invisible et se demanda comment cet individu avait pu tromper son œil si bien entraîner, il eu la penser qu'il serait plus douer que lui et cela lui glaça le sang car dans ce cas le roi courrai un véritable danger.
Arrivé à quelques mètres de lui il cria d'un ton rageux "halte- là" puis lui sauta dessus, mais cet ennemi d'un geste tellement rapide dégainai son couteau qui était reconnu directement par Seydan un poignard à double tranchant entièrement noir aussi bien la lame comme sa manche. Le maître de l'espionnage eu à peine le temps de retirer son bras mais n'eu pas le temps de sauver sa main gauche, dont toute la paume jusqu'à la première phalange du petit doigt fut tranchée.
Le cri de Seydan se fit entendre dans tout le château, en un instant une panique sortie de l'ordinaire se fit entendre, l'agresseur eu aucune peine à se faufiler dans la foule et ainsi disparaître. Le roi et son fils soulevèrent leur ami blessé, puis le roi ordonnèrent que l’on rattrape l'agresseur mort ou vif.
Il dit aux soldats d'écarter la foule en criant au et fort au calme, puis avec un pas rapide ils ramenèrent Seydan chez le médecin du château, arrivé devant cette maison qui se distinguait des autres par son entretient soigné, Kitane qui avait pris de l'avance sur la troupe appela d'un ton désespérer le médecin mais a ce moment personne ne répondit.
Sous ordre du roi ce dernier se mit en route sans attendre a sa recherche pendant que le roi alla installer Seydan sur la table de soin a l'intérieur de la demeure il lui ôta la partie supérieur de sa tenu d'espion pour libérer son bras et lui ôtèrent les gant et virent avec rage que sa main avait doublé de volume ayant une couleur rouge sang ils comprirent qu'il s'agissait la d'un empoisonnement non des plus inoffensif car il ne c'était que écouler cinq minute depuis l'agression.
Le fugitif couru a la manière des espion sans bruit mais rapide et sans trace vers les écuries la tache était facile personne ne le suivait tous était occuper à calmer la foule et a se renseigner de ce qu'il venait de se produire, l'action était si rapide qu'une poigné de gents l'avait suivi.
Arrivé à la hauteur du premier cheval un vieillard l'interpella.
"Ola mon enfant ne cour pas devant mes chevaux tu les effrayes."
Avec l'arme de l'attaque précédente il trancha la corde qui retint l'animal, puis d'un geste toujours sans bruit il sauta et s'installa sur l'étalon
Le vieil homme cria.
"Que fait tu espèce de bon a rien" en sautant sur ses frêles jambes
  Le voleur se retourna et un coup de vent lui retira sa capuche de son visage permettant au sexagénaire de l'identifier.
Instantanément celui ci resta sclérosé par sa vue, sans quitter l'espion des yeux la bouche grande ouverte il était terrorisé.
L'homme a la cape partie au galop hors de l'enceinte du château sans difficultés.
Seydan gémit
" Je le connais Sire"
Le Roi,
" Qui est-ce, pour qui a t’il agit."
Seydan,
" Je ne peux le savoir, j'ai un doute car cette personne ne m'aurai jamais attaqué, de plus il ne se rallierait a aucune cause, je ne comprends pas pourtant cette blessure vient de son arme et il n'a pu la céder a quelqu'un d'autres."
Il exprima ces mots avec beaucoup de peine et certaine convulsion entravèrent la phrase. Le roi devenait de plus en plus inquiet; au moment ou il voulu envoyer de l'aide a Kitane, le docteur passa la porte avec cet sérénité propre a son caractère en s'excusant du retard qu'il a eu a calmer et a relever les habitants qui avaient étaient piétinés.
En s'avançant pour voir la main de Seydan il eu une brute morphologie qui annonçai une grande urgence. Il s'empressa de vérifier de plus près la plaie. Des qu'il vue que la peau était en stade d'inflammation importante du au poison violent il remarqua
"Il faut aspirer le poison sans attendre" en s'approchant de la plaie avec ses lèvres.
Seydan dit d'un ton alertant " non surtout pas, vous en mourriez...
Avec plus de peine il prononça
"Les seuls qui possède ce remède sont les membres de ma famille j'en ai moi même il faut aller le chercher dans ma résidence, c'est un flacon bleu turquoise en forme de bougie".
Tout en acquiescent il s'empressa de passer la porte en direction du château car tous les grand hommes de l'armée de sa majesté [Arathor] Dans résidai au château dans des pièces stratégiquement placé au cas d'une attaque ou de simple infiltration d'espion
Le roi "voila qui est une meilleur nouvelle, Kildevan va vite le chercher pendant que toi Kitane retrouve moi ce lâche qui nous attaque et s'enfuis.
Seydan "non mon roi je dois y aller seul il maîtrise l'art du camouflage sans doute mieux que moi.
Kitane "mais comment est-ce possible tu es le seul à savoir maîtriser cette art a la perfection. "
Seydan "je pense qu'il s'agisse de mon frère cadet, il eu le même maître que moi je les ai quitté quand sa majesté m’avait retrouvé me demander de rejoindre notre cause il est le seul à pouvoir a ce jour m'égaler.
Cela fait maintenant quinze ans que je les ai quitté et a l'époque j’étais âgée de vingt ans et lui que dix mais était déjà très avancé pour son âge, c'est cette jeunesse par rapport a moi qui le rend plus rapide et plus performent, c'est son arme qui me rend sur de son identification.
Pendant cette éclaircissement sur le comment que cet homme a pu défier la garde de Seydan, Kildevan arriva et hors d'haleine tendit le remède à son ami blessé puis s'essuya la transpiration de son front avant de se remettre debout à coter du médecin qui était sa place avant de quitter la maison. Le blessé avala le médicament liquide puis rajouta.
"La guérison seras lente mai sur et efficace, ma main cicatrisera je vais me lancer a ses trousses immédiatement.
Roi "il en est hors de question, tu vas rester pour guérir je ne tolérerai pas qu'un de mes hommes blesser quitte ce château pour se battre.
Tu ne pourras pas te défendre, tu me dois obéissance alors je t'avertie je connais tes manières de quitter le château sans que l'on ne s'aperçoive de ton départ ne fait pas de bêtise nous avons besoin des toi ici.
Seydan" mon seigneur je me dois aussi de vous protéger, croyez moi je ne risque rien mon frère ne m'attaqueras plus peut être ne m'a t'il pas reconnu cela fait une quinzaine d'année que nous somme séparé et si il s'avait a qui il s'en ai pris je dois le faire revenir a la raison, ou même s'il s'agissais d'un imposteur il aura souiller l'image de ma famille je réglerai cela comme un conflit personnel, mais en tous les cas je dois savoir, mon roi je doit y aller maintenant.
Roi "je te comprends, mai je n'apprécie pas cette situation je veux que quelqu'un t'accompagne pour que tu as l'avantage.
D’ailleurs cela pourrait être un piège qui te mènera à un guet apens, y a tu songé. Ne soyons pas pressé Kitane rassemble moi au plus vite 300 hommes sur la plaine ouest, le reste de nos hommes attendrons prêt a se battre dans l'enceinte du château, que les postes de défenses soit tous occupé.
Je vais me préparer avec mon fils Seydan tu resteras a mes coté pendant le déploiement, puis tu prendras un peu d'avance mais sache que nous seront a quelque mètre de toi, au moindre danger alerte nous.
Arriveras-tu à monter sur Raiko ? Bien que se soi le meilleur cheval je ne crains qu'il puisse te déplacer sans tes ordres.
Seydan " Ne vous inquiéter pas je me débrouillerai et puis ce cheval suivra son frère Tenko que vous monterez.
Le roi rétorqua : bien alors allons nous équipes mon fils je pars en avant, toi passe a l´écurie et préviens Kadane qu'il doit préparer nos chevreaux.
Seydan se leva et dit : je suis déjà prêt je vous attends a la porte ouest.
Le médecin demanda : si vous savez préparer votre remède vous pourriez me communiquer sa recette je pourrai en faire un stock pendant votre absence.
Seydan : ne le prenez pas mal docteur mais ce remède est un secret familial il nous est interdit de le divulguer a des personnes étrangers a notre clan.
Médecin : mais si plusieurs personnes se faisait attaquer ?
En possédez vous assez pour guérir un grand nombre de blesser ?
Seydan : j'en possède encore deux flacons, je vais les confier au roi et au prince Kiedan, mais ne vous inquiétez pas le poison de cette arme ne sera pas gaspiller il est aussi rare que ce remède, il ne peut se permettre d'attaquer n'importe qui avec.
Le roi acquiesça d'un signe de la tète puis se tourna et demanda que les hommes et les armes soit prêtes dans les plus brefs délais puis quitta la salle avec son fils en direction du château.
Kiedan arriva en peu de temps à l'écurie, en s'approchant du responsable il le salua d'un signe de la main.
L’homme tout effrayer bégu sire Kiedan un homme étrange nous a voler un cheval, il était vêtis d'une cape, et le visage entièrement bruler on ne distingua plus que ses yeux il n'avait plus de nez et aucune oreille,
En même temps il avait un regard profond et triste comme s'il regretta quelque chose.
Quel cheval était ce ? dit Kiedan avec tranquillité
Un cheval d'un de nos soldat de la cavalerie, ce n'étai pas un cheval de haut rang, si c'est ce que vous souhaitez savoir.
Avec un instant de réflexion Kiedan pensa à haute voie : en cheval il va nous être difficile de le rattraper.
Je vais prévenir mon père, maître des écuries prépara tous les chevaux les soldats passerons les récupérer dans une dizaine de minutes.
En pressant le pas jusqu'au château plusieurs personne lui demandèrent si tous allait bien, si rien de grave n'étai arriver.
Il prit le temps de répondre qu'un espion c'était attaquer au roi puis c'était enfuis.
Arrivé près de son père il dit : père l'ennemis s'est approprier l'un de nos chevaux et a été démasquer par le maître des écuries. Très bien je suis prêt je vais l'interroger passe dire a ta mère ce qui se passe et prépare toi puis rejoint nous a la porte ouest.

_____________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age.forumactif.org
 
Chapitre 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age, la Chronique des Dragons :: Autres écrits :: La guerre des Royaumes de l'Ouest-
Sauter vers: