Dragon Age, la Chronique des Dragons

Bienvenue ! Voici le forum de l'histoire que j'écris depuis plus de 11 ans, j'espère qu'elle vous plait et que vous passerez d'agréables moments à la lire :) Bonne lecture à tous et à toutes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» Notes par planète
Sam 16 Juin - 18:41 par Neosaphira

» Cristaux
Sam 16 Juin - 18:11 par Neosaphira

» Montage images pour les 1 an et demi de guilde sur WoW
Lun 10 Juil - 12:26 par Neosaphira

» Musiques FF traduites et chantées en français sur Youtube !
Sam 8 Juil - 0:02 par Neosaphira

» Melodies of life FFIX
Ven 7 Juil - 23:58 par Neosaphira

» Theme of love FFIV
Ven 7 Juil - 23:58 par Neosaphira

» Rydia's theme FF IV
Ven 7 Juil - 23:58 par Neosaphira

» Nier : Automata
Ven 7 Juil - 23:57 par Neosaphira

» Zero FF Type-0
Ven 7 Juil - 23:57 par Neosaphira

» Answers FFXIV
Ven 7 Juil - 23:56 par Neosaphira

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Sam 16 Nov - 12:10
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Statistiques
Nous avons 7 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est softaz

Nos membres ont posté un total de 1451 messages dans 863 sujets
Nombre de visiteurs

Partagez | 
 

 Chapitre 64 : Rêves concernant Aza’Thoth

Aller en bas 
AuteurMessage
Neosaphira
Admin
Admin
avatar

Messages : 1160
Date d'inscription : 25/08/2013
Age : 22
Localisation : Moselle

MessageSujet: Chapitre 64 : Rêves concernant Aza’Thoth   Mar 30 Juin - 12:06

Chapitre 64 : Rêves concernant Aza’Thoth
((De retour au sanctuaire))
Cho : Pas de blessé ?
Felt : Non, le chat est vaincu, c’est bon
Sora : Même lui est entier pour une fois
Felt : Haha, très drôle
Aerandir : C’est vrai que ce n’est pas souvent ça, ces derniers temps
Felt : Oh ça va, j’ai compris merci
Tous : Hahaha
Toridal : Vous êtes de bon humeur en plus, c’est rare aussi ces derniers temps
Reks : C’est plutôt impossible, non ? Comment vous faites vous pour rester toujours optimiste
Cho : Je pense pas que vous aimeriez voir des gens qui tirent la tronche, il faut bien vous remonter le moral
Sora : C’est pas faux, merci en tout cas
Aerandir : Tout le monde a peur et a des doutes pour ce qu’il pourrait se passer, mais autant en tirer le mieux. Bref, du bon travail aujourd'hui, vous pouvez vous reposer, à plus !
((Le groupe se disperse dans le sanctuaire))
Sora : On va s’entrainer après ?
Felt : Ouais, je vais me débarrasser de mon armure et mon arsenal et j’arrive
Keil : Ok, à plus
((Felt va dans sa chambre et ferme la porte, quand une douleur lui prend la tête. Il se retrouve paralysé et s’effondre parterre la tête entre les mains))
Felt : Ugh… C’est quoi ça…
Des voix : Le cœur du dieu noyé est de glace noire. Ces visions quand vous dormez, sont-elles des rêves, ou une tentative d'échapper aux horreurs de la réalité. Les étoiles traînent des courants glacés qui font frissonner les hommes dans le noir. Regardez autour de vous. Ils vont tous vous trahir. Fuyez en hurlant vers la sombre forêt. Dans la cité engloutie, il dort en rêvant. A la fin, vous serez seul. Le vide aspire votre âme. Dévorer lentement le satisfait.  Il n'y a pas de distinction claire entre le réel et l'irréel. Les poissons connaissent tous les secrets. Ils connaissent le froid. Ils connaissent le noir. Les esprits torturés de vos ancêtres s'accrochent à vous, hurlant en silence. Ils semblent être très nombreux.  Dans la cité endormie de Ny’Alotha n'errent que des choses démentes. Vous résistez. Vous vous accrochez à la vie, comme si ça avait la moindre importance. Vous apprendrez. Dans le monde de Ny’Alotha, il n'y a que le sommeil. Ny’Alotha est une cité de crimes anciens, horribles et innombrables. Y'knath k'th'rygg k'yi mrr'ungha gr'mula. Au fond de l'océan, même la lumière doit mourir. Chaque endroit, chaque chose, tout a une âme. Et toutes les âmes peuvent être dévorées. Même la mort peut mourir. Ouvrez-moi ! Ouvrez-moi ! Ouvrez-moi ! Alors seulement vous pourrez connaître la paix. Les maisons silencieuses des bois qui nous observent ne cessent jamais de rêver. Les démolir serait un acte de miséricorde. Vous avez fait le même rêve ? Un bouc noir à sept yeux, qui observe de dehors. La folie vous emportera ! Votre destin est scellé. La fin des temps est enfin arrivée pour vous et tous les habitants de ce misérable petit bourgeon. Uulwi ifis halahs gag erh'ongg w'ssh. Laissez la haine et la colère guider vos bras ! Le démon aux mille visages. Le monstre de vos cauchemars. Que votre propre haine vous suffoque ! Tremblez devant mon véritable aspect. Tremblez, mortels, avant que votre fin n'arrive !
((Il perd conscience))
Aza’Thoth : ‘’Passés forgés dans la malheur et la douleur. Damnés forcés d’être plaideurs de long silence. Cachés dans la pénombre, irradiée de couleurs. Masqués d’un visage sombre, tiraillés de douleurs. Sans doute l’évidence même efface tout vœu de trêve. En toute circonstance plus de place pour ceux qui rêvent. Cependant, t’entrevoir m’a enivré d’espoir. Dispersant le brouillard de mon plus beau cauchemar. Pour t’abriter, je plierai toutes les dimensions. Bâtirait des mondes défiant la compréhension. Pour t’admirer, j’éteindrai l’étoile importune. Cacherai le soleil dans une pierre de lune. Le passé se scindera à vigueur d’étreintes. Effacés s’en trouvera la frayeur défunte. Bien qu’avant l’ardente volonté d’intervenir. Mien n’est plus le choix d’embrasser cet avenir.’’ Les mortels ont d’étranges passions, tu ne trouves pas ? Abandonne-toi à moi et les âmes revivront !
((Le chaos entour Felt, il se réveille))
Felt : … C’est déjà le matin…
Aerandir : Réveillé ? On t’a trouvé hier inerte sur le sol, ça va mieux ?
Felt : Ouais, désolé, une vision… Des centaines de milliers d’âmes qui me parlaient, elles étaient désespérées, elles voulaient qu’on arrête de se battre…
Aerandir : Tu sais ce qu’il faut faire. La paix est comme une rivière, parfois ces eaux sont calmes et coulent tranquillement à perte de vue, parfois elle doit se battre contre la terre, dévaler des rapides et fendre la pierre pour arriver à destination
Felt : Oui, tu as raison, allons finir de descendre les rapides en vitesse
Aerandir : Hum
((Dans le hall))
Sora : Ah t’es en vie
Felt : Bah oui… C’est quoi le prochain ?
Cho : Bien qu'il ait principalement l'apparence d'un renard gigantesque à la fourrure blanche et aux yeux bleus clair, la partie inférieure de son corps possède des points communs avec l'être humain : notamment des pouces opposés sur ses pattes avant. Hideri est malveillant, sadique, rusé et sarcastique, mais il possède un certain sens de l'honneur et de la fierté, et il possède un respect issu de son aversion envers certains peuples. Désirant à l'origine tuer les humains, Hideri réalise rapidement que leurs destins sont liés. Plus tard, Hideri est furieux et méprisant envers les humains lorsque ceux-ci désirent s’accaparer de son pouvoir. Hideri voue une haine profonde envers les autres Demi-dieux, certainement due aux multiples manipulations que lui ont été infligées par le passé.
Toridal : Allez-vous préparer ! Vous partez dans 20 minutes
Aerandir : Piqueur de phase !
((Le groupe va se préparer et se retrouve après au portail, comme toujours))
Felt : On peut y aller, j’ai les cendres et tout
Aerandir : Alors c’est parti !
((Ils prennent le portail et partent))

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragon-age.forumactif.org
 
Chapitre 64 : Rêves concernant Aza’Thoth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Age, la Chronique des Dragons :: [TRILOGIE] Dragon Age XII, la Quête des Demi-Dieux :: Dragon Age XII tome 2 - Chapitres-
Sauter vers: